Actions sur le document
  • Imprimer

PRIÈRE DU MOIS

Prières :

Prière à Notre Dame du Perpétuel Secours

 

O sainte Vierge Marie,

qui, pour nous inspirer une confiance sans bornes,

avez voulu prendre le nom si doux de

Mère du Perpétuel-Secours,

je vous supplie de me secourir en tout temps

et en tout lieu :

  • dans mes tentations,
  • après mes chutes,
  • dans mes difficultés,
  • dans toutes les misères de la vie
  • et surtout au moment de ma mort.

 

Donnez-moi, ô charitable Mère,

la pensée et l'habitude de recourir toujours à vous ;

car je suis sûr que, si je vous invoque fidèlement,

vous serez fidèle à me secourir.

Procurez-moi donc cette grâce des grâces,

la grâce de vous prier sans cesse

et avec la confiance d'un enfant,

afin que, par la vertu de cette prière fidèle,

j'obtienne votre Perpétuel Secours

et la persévérance finale.

Bénissez-moi, ô tendre et secourable mère,

et priez pour moi,

maintenant et à l'heure de ma mort.

Amen


**************************************************************************

 

Tu es te Seigneur des vacances

Tu es te Seigneur des vacances, pas seulement des vacances scolaires ou des congés payés !

Non ! Le Seigneur de la vacance, du vide.

Nous, nous aimons les vacances pour faire le plein d'énergie, de santé et de bonne humeur.

Nous disons que la vie quotidienne nous épuise, nous vide.

En fait, notre cœur n'est pas souvent vacant pour être à ton écoute

Le travail, les soucis, les détresses y sont des locataires encombrants que nous ne pouvons ou nous ne voulons pas chasser.

Pour emménager dans notre cœur, tu voudrais bien, Seigneur, qu'il y ait un peu de place, un peu de vide.

Si nous te faisons un peu de place, c'est dans un recoin d'une vie encombrée.

Toi, Seigneur, qui attend la moindre vacance pour animer le cœur des hommes,

Aide-nous à rentrer en vacance,

Sois le Seigneur de l’éternel été,

Donne-nous la plénitude de la tendresse, la liberté de ceux qui courent annoncer à tous vents que tu es venu habiter chez eux, leur apportant la joie.

Anonyme

 

**************************************************************************

 

mains des Hommes...

mains de Dieu

Et le jour de ta Résurrection,

Jésus tu as fait pour l'humanité entière le geste du Père.

De ta main puissante, tu as remis le monde sur ses pieds tu attends maintenant nos cœurs et nos mains, pour continuer ce grand travail inachevé.

Oui, avec Toi, des mains par millions sont à l'œuvre. Deux m'ont cueilli dès ma naissance.

D'autres m'ont pris dans leurs bras.

D'autres encore m'ont, avec patience, appris à écrire.

 

Merci pour celles qui m'ont enseigné le travail quotidien et celles qui m'ont indiqué le chemin.

Je ne veux pas oublier toutes ces mains invisibles qui ont tissé, dans le secret, les liens d'une mystérieuse et belle solidarité.

Toutes ces mains,

celles que j'ai serrées dans les bonjours et les au-revoir de cette journée dans la rue,

ce matin, à la poste,

à la sortie de l'église

ou à la mairie.

Dans les moments heureux et les moments de peine.

Et ces autres mains vides qui ont besoin de se remplir et ces mains pleines qui ont besoin de faire le vide.

Mains des hommes et mains de Dieu

mains de Jésus-Christ qui rassemblent les deux.

Tends-nous la main, quand il le faut.

Et aide-nous à aller, avec la force de l'Esprit, notre chemin.

Jacques Lancelot

**************************************************************************

​PAIX

Voici la Prière pour la Paix au Proche-Orient « Seigneur Dieu de paix, écoute notre supplication ! » de notre Saint Père, le Pape François, lors de la rencontre du 8 juin 2014 en la solennité de la Pentecôte au Vatican entre le Président de l'État d'Israël, Shimon Peres et le Président de l'État de Palestine, Mahmoud Abbas.

La Prière du Pape François pour la Paix « Seigneur Dieu de paix, écoute notre supplication ! » :

« Seigneur Dieu de paix, écoute notre supplication !

Nous avons essayé tant de fois et durant tant d’années de résoudre nos conflits avec nos forces et aussi avec nos armes ; tant de moments d’hostilité et d’obscurité ; tant de sang versé ; tant de vies brisées, tant d’espérances ensevelies…

Mais nos efforts ont été vains. 

À présent, Seigneur, aide-nous Toi ! Donne-nous Toi la paix,

enseigne-nous Toi la paix, guide-nous Toi vers la paix.

Ouvre nos yeux et nos cœurs et donne-nous le courage de dire : « plus jamais la guerre » ; « avec la guerre tout est détruit ! ».

Infuse en nous le courage d’accomplir des gestes concrets pour construire la paix.

Seigneur, Dieu d’Abraham et des Prophètes, Dieu Amour qui nous a créés et nous appelle à vivre en frères, donne-nous la force d’être chaque jour des artisans de paix ; donne-nous la capacité de regarder avec bienveillance tous les frères que nous rencontrons sur notre chemin.

Rends-nous disponibles à écouter le cri de nos concitoyens qui nous demandent de transformer nos armes en instruments de paix, nos peurs en confiance et nos tensions en pardon.

Maintiens allumée en nous la flamme de l’espérance pour accomplir avec une patiente persévérance des choix de dialogue et de réconciliation, afin que vainque finalement la paix.

Et que du cœur de chaque homme soient bannis ces mots : division, haine, guerre !

Seigneur, désarme la langue et les mains, renouvelle les cœurs et les esprits, pour que la parole qui nous fait nous rencontrer soit toujours « frère », et que le style de notre vie devienne : shalom, paix, salam ! Amen. »

Pape François

 

**************************************************************************

Prier pendant ce début de carême

Recommence...

Même si tu sens la fatigue...

Même si une erreur te fait mal... Même si une trahison te blesse... Même si une illusion s'éteint...

 

Recommence...

Même si la douleur te brûle les yeux...

Même si on ignore tes efforts...

Même si les larmes de l'échec coulent dans tes yeux...

Même si tu te sens incompris...

 

Recommence...

Même si l'injustice semble toujours avoir le dessus

Même si tu sens la peur au plus profond de toi...

Même si les autres abandonnent... Même s'il faut en payer le prix…

 

Recommence...

Recommence comme Dieu, chaque jour et avec joie...

Recommence avec confiance et amour...

Recommence aux jours de soleil comme aux jours de tempête... Recommence avec patience et sans jamais te décourager...

 

Recommence...

Pour Dieu... Avec Dieu... Comme Dieu...

 

Recommence...

Pour ton peuple... Avec ton peuple... Comme ton peuple...

« Ceux qui sèment dans les larmes moissonnent en chantant... »

Père Daniel, (prêtre vendéen à Haïti)

**************************************************************************

 

Thème de la semaine pour l'Unité Chrétienne 2018. « Le Seigneur est ma force et ma louange, il est mon libérateur ». Comme si nous avions traversé la mer Rouge…

Prier pour l'unité

Dieu de l'Exode,

tu as guidé ton peuple

à travers les eaux de la mer Rouge

et tu l'as sauvé.

Affranchis-nous de toute forme d'esclavage

et de tout ce qui anéantit la dignité humaine.

Dieu de gloire,

dans les eaux du baptême,

tu nous as adoptés comme tes enfants.

Aide-nous à renforcer les liens de communion

avec nos frères et sœurs en Christ.

Dieu notre Père,

en Christ tu nous as unis à toi

et les uns avec les autres.

Par la puissance de l'Esprit Saint,

libère-nous de tout ce qui nous empêche

de manifester la pleine unité visible de ton Église.

 

**************************************************************************

 

IL FAUT SE LEVER GENS DU PEUPLE DE DIEU

Il faut se lever ! Gens du peuple de Dieu,

Vous pensiez vous installer ici,

Dans la serre chaude de cette rencontre ?

Vous prétendiez vous établir dans la maison de Dieu ?

Mais Dieu n'a pas de maison !

Il est toujours en déplacement,

Sans domicile, sans pierre où reposer la tête.

Ici, c'est le campement d'un instant,

Le lieu du transit,

Où Dieu et l'être humain s'arrêtent avant de reprendre la route.

 

Sortez ! Gens du peuple de Dieu.

Vous êtes en partance,

Votre terre n'est pas ici,

Vous êtes le peuple du mouvement   

Étranger jamais fixé, gens de passage

Vers la demeure d'ailleurs.

 

Sortez ! Gens du peuple de Dieu,

Allez prier plus loin î

La tendresse sera votre cantique,

Jésus sera votre parole,

Votre vie sera louange,

Allez, vous êtes la maison de Dieu,

Les pierres taillées à la dimension de son amour.

On vous attend dehors, Gens du peuple de Dieu.

Et vous le savez : Christ est sorti devant vous…

Anonyme

**************************************************************************

Prière pour les vacances

Seigneur, Dieu de Miséricorde, veille sur tous tes enfants :

Que ceux qui prennent la route, arrivent sans encombre au terme de leur voyage ;

Que ceux qui ne partent pas, vivent sous le regard de ta bienveillance.

Que pour tous, ce temps de vacances soit : un moment de détente, de repos et de paix !

Sois, Seigneur, l’Ami qui accompagne et guide chacun sur les chemins de vie.

Donne à tous le beau temps et le soleil qui refont les forces et qui donnent le goût de vivre.

Donne aussi, Seigneur, la joie simple et vraie, celle de se retrouver en famille et entre amis.

Donne-nous d’accueillir ceux que nous rencontrerons
pour leur donner un peu d’ombre quand le soleil brûle trop,
pour leur ouvrir notre porte quand la pluie et l’orage les surprennent,
pour partager notre pain et notre amitié quand ils se trouvent seuls et désemparés.

Seigneur, Dieu de Miséricorde, veille encore sur ceux qui reprendront le chemin du retour : qu’ils aient la joie de retrouver, ceux qui ne sont pas partis et qu’ainsi tous soient heureux de se retrouver pour vivre ensemble une nouvelle année, nouvelle étape sur la route du salut.

**************************************************************************

Prier au temps de Pentecôte              

Viens, Esprit Saint, en nos cœurs
et envoie du haut de ciel
un rayon de ta lumière.

Viens en nous, père des pauvres,
viens, dispensateur des dons,

viens, lumière de nos cœurs.

Consolateur souverain,
hôte très doux de nos âmes,
adoucissante fraîcheur.

Dans le labeur, le repos ;
dans la fièvre, la fraîcheur ;
dans les pleurs, le réconfort.

Ô lumière bienheureuse,
viens remplir jusqu’à l’intime

le cœur de tous tes fidèles.

Sans ta puissance divine,
il n’est rien en aucun homme,
rien qui ne soit perverti.

Lave ce qui est souillé,
baigne ce qui est aride,
guéris ce qui est blessé.
 

Assouplis ce qui est raide,
baigne ce qui est froid,
rends droit ce qui est faussé.
 

À tous ceux qui ont la foi
et qui en toi se confient
donne tes sept dons sacrés.
 

Donne mérite et vertu,
donne le salut final,
donne la joie éternelle.

Amen.

**************************************************************************

Frère en devenir...

Je crois au petit bonjour du matin, au sourire sincère du voisin dans l'ascenseur ;

Je crois à la mixité des populations dans les quartiers, qui nous enseigne le bien vivre ensemble ;

Je crois que la différence est la plus belle chose que nous ayons en commun ;

Je crois que cette différence nous rend complémentaires et solidaires les uns des autres.

Je crois que cette différence est à la fois source d'humilité et de richesse.

Oui, je crois que bien vivre ensemble est possible,

Parce que dans le quartier, des grands frères font le soutien scolaire aux petits,

Parce que des collègues au boulot sont attentives à l'une d'elles qui a des problèmes de santé.

Je crois que l'Homme a la capacité de bâtir la paix et la justice pour un bien vivre ensemble.

Parce que c'est Toi, Seigneur qui me donne cette force de croire.

 *

 Je crois que les Hommes ne doivent pas avoir peur les uns des autres, mais au contraire chercher à apprendre de l'autre.

L'Homme n'est pas un loup pour l'Homme mais un frère en devenir.

Par le bien vivre ensemble, nous participons à humaniser notre terre, pour construire ensemble un monde d'amour de justice et de paix.

Je crois que nous pouvons nous permettre de croire à la force de l'humain, ! car des fraternités sont inventives : elles rallongent les bras de chaque acteur, elles invitent à l'inattendu de croire en tout homme et des tentes s'élargissent.

Seigneur, notre prière commune est force pour mettre l'Homme au centre de nos convictions. Tu nous as choisis pour servir ta présence.

*

 Je crois nous sommes appelés à faire fructifier l'amour que Dieu nous porte.

Je crois que Tu nous appelles à construire une terre plus humaine, une terre avec plus de justice, une terre où tous auront leur place.

Je crois que nous sommes appelés à lutter pour plus d'amour entre nous, plus de solidarité.

Je crois que nous sommes tous fils de Dieu et aimé de Lui.

*

 Je crois que nos rencontres sont des moments où nous faisons l'expérience du vivre ensemble : nous n'apportons pas la vérité, nous nous découvrons avec nos richesses, nos différences et nous donnons sa place à chacun.

Nous leur permettons de comprendre, d'être clairvoyants et de devenir acteurs.

 

**************************************************************************

T 154 -1 - Si le Père vous appelle

1 - Si le Père vous appelle à aimer comme il vous aime
dans le feu de son Esprit : Bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à lui rendre une espérance
à lui dire son salut : Bienheureux êtes-vous !
Si l'Église vous appelle à peiner pour le Royaume
aux travaux de la moisson : Bienheureux êtes-vous !


R/ Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits pour toujours dans les cieux !
Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu !

 

2 - Si le Père vous appelle à la tâche des Apôtres,
en témoins du seul Pasteur : Bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à l'accueil et au partage
pour bâtir son unité : Bienheureux êtes-vous !
Si l'Église vous appelle à répandre l'Evangile
en tout point de l'univers : Bienheureux êtes-vous !


3 - Si le Père vous appelle à quitter toute richesse
pour ne suivre que son Fils : Bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à lutter contre la haine
pour la quête de la Paix : Bienheureux êtes-vous !
Si l'Église vous appelle à tenir dans la prière
au service des pécheurs : Bienheureux êtes-vous !


4 - Si le Père vous appelle à parler de ses merveilles,
à conduire son troupeau : Bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à marcher vers la lumière
pour trouver la vérité : Bienheureux êtes-vous !
Si l'Église vous appelle à semer avec patience
pour que lève un blé nouveau : Bienheureux êtes-vous !


5 - Si le Père vous appelle à montrer qu'il est tendresse,
à donner le pain vivant : Bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle au combat pour la justice,
au refus d'être violents : Bienheureux êtes-vous !
Si l'Église vous appelle à l'amour de tous les hommes,
au respect du plus petit : Bienheureux êtes-vous !
 

**************************************************************************

Lorsque les hommes partagent des moments de joie,

Lorsque les hommes s'accueillent les uns chez les autres,

Lorsqu'ils sourient à l'inconnu,

" Seigneur, nous croyons

que Tu es au milieu de nous.

 

Lorsque les hommes se parlent,

Lorsque les hommes se pardonnent,

Lorsqu'ils s'accompagnent dans les moments difficiles,

" Seigneur, nous croyons

que Tu es au milieu de nous.

 

Lorsque les hommes se rendent proches de toute souffrance,

Lorsque les hommes luttent pour la justice, pour la paix,

Lorsqu'ils s'écoutent en vérité,

" Seigneur, nous croyons

que Tu es au milieu de nous.

 

Lorsque les hommes brisent les silences assassins,

Lorsque les hommes osent les mots difficiles à dire,

Lorsqu'ils risquent un geste fraternel inhabituel,

" Seigneur, nous croyons

que Tu es au milieu de nous.

Anonyme

**************************************************************************

Aujourd’hui Noël se renouvelle…

Aujourd’hui Noël se renouvelle…

Pour Marie, la venue de son enfant est une merveille. Elle l’appelle Jésus ; ce qui veut dire Sauveur, car cette naissance est la Bonne Nouvelle tant attendue.

Pour les bergers, la venue de Jésus pouvait leur  sembler irréelle, mais ils rencontrent un Dieu qui vient chez eux, dans une étable, un Dieu qui aime les hommes au point d’épouser leur condition, leurs fragilités. Les bergers, ces hommes « rejetés » sont touchés.

Cette Bonne Nouvelle aurait pu rester confidentielle. Les bergers sont les premiers à l’annoncer.

Chaque année cette Bonne Nouvelle se renouvelle.

Aujourd’hui Noël se renouvelle…

Au milieu de nos querelles, des femmes et des hommes construisent un monde de paix.

Ils choisissent de rejoindre les personnes dans leurs différences, leur handicap, leurs diversités sociales, culturelles, religieuses.

Aujourd’hui Noël se renouvelle…

Pour construire un monde fraternel, des associations et des personnes luttent contre l’exclusion, les inégalités.

Des femmes et des hommes s’engagent pour défendre leurs droits et avoir accès à un travail digne.

Aujourd’hui Noël se renouvelle…

Comme les bergers, il y a plus de 2 000 ans, nous sommes témoins de cette Bonne Nouvelle.

A la suite des anges, chantons notre foi :

« Gloire à Dieu dans les cieux, et paix sur la terre pour ceux qui l’aiment ! »